Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Darius le Mer 11 Nov - 11:53

Ce 29 novembre, les Suisses doivent s'exprimer sur cette initiative qui émane de l'association GSsA (Groupe pour une Suisse sans Armée) www.gssa.ch

Quand on sait que le but de cette association est d'être le fossoyeur de la Suisse, on peut aisément comprendre que tous les moyens sont bons pour désarmer le peuple suisse: on essaie par des initiatives de prévention contre le suicide; ça ne marche pas? Eh bien on recommence par une autre initiative dont celle-ci.

A chaque fois on essaie de jouer sur les cordes sentimentales des gens. C'est tout à fait simple: en interdisant d'exporter du matériel de guerre, c'est toute l'industrie d'armement suisse qui disparait.

Un blog intéressant http://www.interdiction-exporter-non-blog.ch/

_________________
"Today, we need a nation of Minutemen, citizens who are not only prepared to take arms, but citizens who regard the preservation of freedom as the basic purpose of their daily life and who are willing to consciously work and sacrifice for that freedom." John Fitzgerald Kennedy

«On vous pardonnera peut-être d’avoir été battu, jamais d’avoir été surpris. » Napoléon
avatar
Darius
Expert
Expert

Nombre de messages : 366
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fcsa-swiss.com/

Revenir en haut Aller en bas

Des signaux encourageants mais ne baissons pas les bras

Message par Darius le Mer 18 Nov - 23:20

Sondage SSR: vers un double non à l'initiative anti-minarets et l'interdiction d'exporter des armes

18.11.2009 17:56

onze jours des prochaines votations, les Suisses s'apprêtent à refuser l'interdiction de bâtir de nouveaux minarets. Ils seraient aussi défavorables à l'interdiction d'exporter du matériel de guerre. Seul le financement du trafic aérien trouve grâce à leurs yeux, selon un sondage de l'institut gfs.bern réalisé pour SRG SSR idée suisse. Les Suisses sont 53% à vouloir voter "non" à l'initiative anti-minarets, un texte commun à l'UDC et à l'UDF. Ce score est le même que lors du sondage du 23 octobre. Mais la part des indécis a baissé, passant de 13 à 10%. Le "oui" a lui progressé de 34 à 37%.

L'initiative pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre serait aussi rejetée, selon ce sondage publié mercredi. Le "non" s'est renforcé par rapport au dernier sondage du 23 octobre, passant de 44 à 50% aujourd'hui. La proportion des Suisses favorables à l'interdiction demandée par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) est quant à elle passée de 41% à 39%. Et celle des indécis a décru du 15 à 11%. Pour ce qui est du financement du trafic aérien, l'avis du CF serait suivi par 49% des Suisses, contre 23% de "non". Les sondés sont 28% à ne pas savoir ce qu'ils voteront le 29 novembre. (SWISS TXT)

_________________
"Today, we need a nation of Minutemen, citizens who are not only prepared to take arms, but citizens who regard the preservation of freedom as the basic purpose of their daily life and who are willing to consciously work and sacrifice for that freedom." John Fitzgerald Kennedy

«On vous pardonnera peut-être d’avoir été battu, jamais d’avoir été surpris. » Napoléon
avatar
Darius
Expert
Expert

Nombre de messages : 366
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fcsa-swiss.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Georges G. le Jeu 19 Nov - 19:04

Bonsoir,
Pour nous les Français, nous avons bien sûr nos opinions, mais pas question de s'exprimer sur deux problèmes intérieurs qui ne concernent que la Confédération et ses citoyens.

Georges G.
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 29
Age : 65
Localisation : Turkestan alsacien ( région de Mulhouse)
Date d'inscription : 10/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par THT le Jeu 19 Nov - 20:44

Georges G. a écrit:Bonsoir,
Pour nous les Français, nous avons bien sûr nos opinions, mais pas question de s'exprimer sur deux problèmes intérieurs qui ne concernent que la Confédération et ses citoyens.

+ 1 avec Georges
avatar
THT
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 221
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par ventejoux le Jeu 19 Nov - 21:57

Espérons que vous ne cesserez pas d 'exporter vos chocolats.
avatar
ventejoux
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 30
Age : 69
Localisation : Mediterranée
Date d'inscription : 10/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Georges G. le Ven 20 Nov - 0:26

ventejoux a écrit:Espérons que vous ne cesserez pas d 'exporter vos chocolats.
,
ni le Ricoré pour Victor !!!

Georges G.
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 29
Age : 65
Localisation : Turkestan alsacien ( région de Mulhouse)
Date d'inscription : 10/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par victor le Sam 21 Nov - 22:57

medre alors c'est suisse la ricoré Shocked Laughing Laughing Laughing
avatar
victor
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 37
Age : 66
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Georges G. le Dim 29 Nov - 21:01

Un double NON: Le peuple suisse a clairement refusé la construction de nouveaux minarets (58%) et un non singlant contre l'interdiction de l'exportation des armes (68%). Maintenant une initiative pour l'interdiction de la GssA et l'éviction de Calmy-Rey et Widmer- Schlumpf du conseil fédéral.
Ceci n'a pas été écrit par moi !
Georges Grentzinger


Dernière édition par Georges G. le Ven 4 Déc - 22:20, édité 1 fois

Georges G.
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 29
Age : 65
Localisation : Turkestan alsacien ( région de Mulhouse)
Date d'inscription : 10/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par THT le Dim 29 Nov - 21:48

Les Suisses ont bien voté........ en rejetant la proposition du GSSA qui voulait interdire l'exportation de matériel de guerre

cheers


Dernière édition par THT le Dim 29 Nov - 21:49, édité 1 fois
avatar
THT
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 221
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par THT le Dim 29 Nov - 21:49

La Suisse continuera d'exporter du matériel de guerre. L'initiative populaire du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), qui réclamait l'arrêt de telles ventes, a été rejetée dimanche par 68,2% des votants. Aucun canton ne l'a acceptée.

Tous les cantons ont dit non et une majorité d'entre eux l'a fait à plus de 70%. Le texte a enregistré son meilleur résultat à Genève, qui ne l'a repoussé que du bout des lèvres (51,8%). Suivent Bâle-Ville (53,1%) et Vaud (59,5%).
Soutien des romands

En moyenne, les cantons romands ont davantage soutenu le texte du GSsA que le reste du pays. Le Jura le rejette par 61,1%, Neuchâtel par 62,8% Dans la majorité des cantons, le taux de refus dépasse les 70%. C'est notamment le cas à Fribourg (71%), en Valais (70,8%) et à Berne (70,3%). Le plus fort rejet a été enregistré à Nidwald, siège de la société Pilatus (88%), suivi d'Uri (84,4%) et d'Obwald (80,9%).

Cette initiative a fait un meilleur résultat que la précédente, rejetée par 77,5% des votants en 1997. Mais elle n'a pas réussi à égaler le très bon score de l'initiative sur laquelle les Suisses ont voté en 1972. Ce texte n'avait été repoussé que par 50,3% et huit cantons (FR, BS, BL, AG, TI, VD, NE, GE) l'avaient accepté.
Menace sur les emplois

En pleine crise économique, la menace de pertes d'emplois -plus de 10'000, selon l'industrie de l'armement- l'a finalement emporté sur les considérations humanitaires et les couacs à répétition lors de vente armes. Les mesures de compensation prônées par l'initiative pour atténuer le choc dans les régions privées de ce débouché n'ont pas convaincu.

Plus de 1,797 million de citoyens ont finalement considéré que les derniers tours de vis décidés par le Conseil fédéral permettraient d'éviter les abus et ont glissé un oui dans l'urne. Plus de 837'000 votants ont au contraire suivi la gauche et soutenu l'interdiction prônée par l'initiative.

Celle-ci aurait frappé l'exportation et le transit de matériel de guerre mais aussi de biens militaires spécifiques (comme les avions d'entraînement ou les simulateurs). Les armes de chasse et de sport, les appareils servant au déminage humanitaire et les biens exportés temporairement n'auraient pas été concernés.
"L'argument économique a pesé très lourd"

Le GSsA estime que le résultat de la votation à l'initiative sur le matériel de guerre constitue un signe de défiance à l'égard de la politique du Conseil fédéral. Environ un tiers des votants n'accepte pas que la Suisse alimente en armes les conflits dans le monde, note le groupe.

"Le taux important de oui est d'autant plus remarquable que les opposants à l'initiative ont profité de la crise économique pour susciter des peurs concernant les pertes d'emploi", indique le Groupe pour une Suisse sans armée dans un communiqué. Le GSsA, qui n'hésite pas à parler de "grand succès", estime que le résultat constitue un signe de défiance à l'égard de la politique du Conseil fédéral. Environ un tiers des votants n'accepte pas que la Suisse alimente en armes les conflits dans le monde, note le groupe.

LA REACTION DES PARTIS...
Les partis de droite et les milieux économiques sont très satisfaits du net rejet de l'initiative. Déçue, la gauche exige du Conseil fédéral une application plus restrictive de la loi en vigueur.

Le PLR se réjouit surtout de la clarté du résultat, qui correspond aux attentes des opposants à l'initiative, a dit le conseiller national bernois Johann Schneider-Ammann. L'argument des places de travail menacées a certainement été déterminant, selon lui. Pour le PDC aussi, la situation conjoncturelle a été décisive et l'initiative du GSsA "allait trop loin". "Grande satisfaction" aussi du côté de l'UDC, où le vice-président Yvan Perrin a insisté sur les deux composantes de l'initiative. Sur le plan économique, elle aurait entraîné une perte d'emplois et de savoir-faire, et, sur le plan militaire, elle aurait miné la capacité de montée en puissance de l'armée et donc le concept Armée XXI, estime le conseiller national neuchâtelois.

De son côté, le PS est "naturellement déçu" du rejet de l'initiative sur l'interdiction des exportations de matériel de guerre. La conseillère nationale bernoise Evi Allemann a exprimé ses "grands regrets" et demande une application plus restrictive de la loi. Le président des Verts Ueli Leuenberger s'est dit déçu du résultat du vote. "Nous regrettons que la campagne des milieux économiques sur les places de travail ait amené un score aussi important de refus", a-t-il indiqué. L'argument des postes de travail menacés a d'ailleurs été largement exagéré par les opposants.

...ET DES MILIEUX ECONOMIQUES ET DES SYNDICATS
Les milieux économiques affichent aussi un large sourire. Pour l'Union patronale suisse (UPS), "cette décision préserve les emplois ainsi que le précieux savoir-faire technologique de notre industrie nationale de l'armement et des sous-traitants, ce qui est profitable à la sécurité de la Suisse et évite à son armée un affaiblissement ultérieur".

C'est un verdict important du point de vue de l'industrie, a renchéri Johann Schneider-Ammann, président de l'industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (Swissmem). "Les exportations de matériel de guerre ont toujours été soumises à des contrôles rigoureux, et nous allons continuer dans cette voie, en se basant sur les lois en vigueur", a-t-il souligné.

Pour RUAG, l'entreprise d'armement en mains de la Confédération, le résultat est une "bonne nouvelle pour nos employés et leurs familles". L'entreprise s'engage par ailleurs à s'en tenir au régime sévère en vigueur en matière d'exportations.

Le syndicat Unia, qui soutenait l'initiative, s'attendait à un rejet en raison du taux de chômage élevé dans l'industrie d'exportation. Unia attend aussi du Conseil fédéral une application plus stricte de la loi en vigueur. L'Union syndicale suisse (USS), qui laissait la liberté de vote, n'a pas souhaité réagir au résultat.

ats/mej
avatar
THT
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 221
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par 1clickdown le Dim 29 Nov - 22:28

Bonne nouvelle! Very Happy

Bravo les Suisses.

1clickdown
Expert
Expert

Nombre de messages : 339
Age : 104
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par COFFY le Dim 29 Nov - 23:09

Dommage pour nous français qu'on nous ne demande pas régulièrement de nous exprimer sur le sort de notre économie et de nos valeurs. Et autrement que par le système électif, très biaisé

Une fois, j'ai disserté avec un copain suisse à Saint Gallen
Il m'a dit: "nous sommes des citoyens, vous êtes des administrés"
Je n'ai rien eu à répondre, il avait tout juste

Bravo à vous, et tant pis pour nous
avatar
COFFY
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 7
Age : 40
Localisation : Pays gaulois
Date d'inscription : 13/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par ssssskippy le Lun 30 Nov - 0:10

COFFY a écrit:Dommage pour nous français qu'on nous ne demande pas régulièrement de nous exprimer sur le sort de notre économie et de nos valeurs. Et autrement que par le système électif, très biaisé

Une fois, j'ai disserté avec un copain suisse à Saint Gallen
Il m'a dit: "nous sommes des citoyens, vous êtes des administrés"
Je n'ai rien eu à répondre, il avait tout juste

Bravo à vous, et tant pis pour nous

je plusssoie! quand j'ai assisté lors du dernier swiss raid au discours d'un responsable de l'armée qui a fustigé le pouvoir politique!!! j'en étais comme deux ronds de flan!
avatar
ssssskippy
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 43
Age : 48
Localisation : Alsace Vugelles Petit-hongrin
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par pgmUR le Lun 30 Nov - 10:49

COFFY a écrit:Dommage pour nous français qu'on nous ne demande pas régulièrement de nous exprimer sur le sort de notre économie et de nos valeurs. Et autrement que par le système électif, très biaisé

Une fois, j'ai disserté avec un copain suisse à Saint Gallen
Il m'a dit: "nous sommes des citoyens, vous êtes des administrés"
Je n'ai rien eu à répondre, il avait tout juste

Bravo à vous, et tant pis pour nous

+1

Cela me reconcilierai tres certainement avec le chemin des isoloirs.
Je n en dirai pas plus,risquant tres vite deborde du cadre de ce forum.
avatar
pgmUR
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 65
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Georges G. le Ven 4 Déc - 22:17

Georges G. a écrit:Un double NON: Le peuple suisse a clairement refusé la construction de nouveaux minarets (58%) et un non singlant contre l'interdiction de l'exportation des armes (68%). Maintenant une initiative pour l'interdiction de la GssA et l'éviction de Calmy-Rey et Widmer- Schlumpf du conseil fédéral.

Euh, je n'ai jamais écrit ceci !!! Je ne connais d'ailleurs pas le conseiller fédéral Calmy et à peine le conseiller Widmer.

Georges G.
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 29
Age : 65
Localisation : Turkestan alsacien ( région de Mulhouse)
Date d'inscription : 10/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'initiative dir l'exportation des armes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum